Ma fiche de départ pour… Le Vietnam!

Fiche de départ - Vietnam

Quand : 1 mois ½ à 2 mois, avril-mai 2018

Préparatifs spécifiques:

J’ai préparé mon guide de vadrouille personnalisé pour le Vietnam. (C’est quoi ça?)

Je sais comment me procurer un visa d’entrée en temps et lieu.

Sur mes cartes CityMaps2Go de Hanoi et de Ho Chi Minh-Ville, j’ai pointé tous mes points d’intérêts habituels + j’ai quelques plans de villes en PDF (Hue, Hoi An...).

Littérature et cinéma :

Je le répète, j’aime beaucoup lire des auteurs provenant des lieux que je visite (ou des livres s’y déroulant). Même chose pour les films. Avant de partir ou sur place, c’est un exercice qui permet de mieux comprendre la culture, la façon de penser, les enjeux du pays, les préoccupations sociales... Et après la visite, cela permet de se replonger dans l’atmosphère des lieux.

Livres

L’Amant (1984), de Marguerite Duras (j’en ai aussi vu le film).

En attente dans ma liseuse : Le Cosmos et le lotus (2011), de Trinh Xuan Thuan et Ru (2009), de Kim Thuy.

Films

J’ai vu dans le passé toute une série de films américains liés de près ou de loin au Vietnam : Good Morning Vietnam, Born of the Fourth of July, Platoon, Apocalypse Now, Rambo, Full Metal Jacket, Forrest Gump… (À regarder cette liste, on croirait que je fais une fixation sur les films de guerre! Qui pourrait croire que je suis fan de cinéma d’auteur après avoir lu cela?)

Et puis, en prévision de ce voyage, j’ai vu deux très beaux films vietnamiens :

À la verticale de l’été (2000).

L’odeur de la papaye verte (1993).

Itinéraire et plan de match:

Je visiterai le pays du Sud au Nord et j’ai noté plusieurs endroits où j’aimerais m’arrêter en chemin. L’itinéraire pourrait ressembler à ceci : delta du Mékong (Chau Doc, Can Tho…) – HCMV – Dalat – Mui Ne – Nha Trang – Hoi An – My Son – Hué – Tam Coc – Hanoi – Baie d’Along (île de Cat Ba, etc.) – Sapa.

Est-ce que je verrai tout ça? Est-ce que d’autres endroits s’ajouteront à mon parcours? Qui vivra verra.

Quant au plan de match, il est tout simple : prendre le temps de découvrir doucement le pays et ses gens. Observer, m’émerveiller et me laisser dépayser.

Et je profiterai sans doute aussi de mon passage là-bas pour refaire ma garde-robe. Parce que, comme je l’ai déjà écrit sur ce blog, j’ai usé mes vêtements à la corde ces deux dernières années et, à mon départ en vadrouille, il ne me restera pratiquement plus rien de décent à me mettre sur le dos. Alors comme la ville de Hoi An est réputée pour ses tailleurs pas chers, je vais me gâter. On dit qu’il faut juste apporter une image de ce que l’on veut, que le tailleur prend ensuite nos mesures et qu’on revient chercher nos vêtements quelques jours plus tard. En plus, la ville a l’air tellement chouette que ce sera un plaisir d’y passer quelques temps. Et puis cela tombe bien : le Vietnam sera ma dernière destination. Alors en cas de besoin, je pourrai donc acheter un deuxième sac à dos et me lâcher lousse dans les achats!

Per diem (hébergement + nourriture) :

(Comment je l’évalue?) Je me suis mis un per diem à 37 $ par jour pour ce pays.

Mes attentes :

Ooooooooooooh! Que ça va être beau tous ces paysages!

Puis hummmmmm! Que ça va être bon tous ces petits plats!

Mais oupelaye! Qu’on ne se comprendra pas tout le temps, les gens et moi! Paraît que j’ai un gros accent du terroir quand je parle vietnamien...

Laissez un commentaire!

avatar
  Je m'abonne!  
Être informé de