Last call!

«Et il n'est rien de plus beau que l'instant qui précède le voyage, l'instant où l'horizon de demain vient nous rendre visite et nous dire ses promesses.»
Milan Kundera

Mon manège à moi

Je pars demain. Je me sens exactement comme dans une montagne russe. Là je suis dans une montée et je sais que, dans quelques secondes, je m’élancerai dans le vide. Alors mon coeur bat un peu trop vite et j’ai les sens en alerte. Je ressens un mélange excitant de crainte et d’exaltation. Dans quelques secondes, je tomberai dans l’inconnu. Et je continuerai à tomber pendant un an... Cela décoiffe!

Au moment où je publie ces lignes, j’ai libéré mon appartement. Je passerai la dernière nuit chez ma mère. Mon beau-père et elle me conduiront à l’aéroport demain pour attraper mon vol pour San Francisco à 10 h 10. Il y aura aussi un couple de ma famille qui viendra me mener à l’aéroport : Benoît et Linda (Je vous aime tellement! xxx)

J’ai pris soin de voir mon monde avant de partir. Je pars donc avec un petit baluchon d’amour dans mes bagages.

Quiz quel type de voyageuse es-tu?

Si on me demandait à quoi s’attendre de mes aventures, je répondrais : « As-tu lu La Frousse autour du monde, de Bruno Blanchet? Oui? Et bien ce ne sera pas pareil pantoute! »

Je dis cela parce que je ne suis ni intrépide ni casse-gueule.  Il ne faut pas s’attendre à des performances d’escalade et de cascades extrêmes. Parce que je suis zéro sportive et que j’ai des problèmes articulaires. Pour démontrer quelle athlète je suis, début 2017, je me suis dit : « Ouin, San Francisco est toute en côtes… Il faut que je m’entraîne un peu. » Alors j’ai convaincu mon collègue Cherz de m’accompagner et on s’est mis à monter quelques étages de notre immeuble à pied, 2 fois par jour. Conclusion après un mois d’efforts? « Ouin ben, je prendrai le tramway crisse! »

Par contre, j’aime bien sortir des sentiers battus pour voir comment vivent les gens. Parce que ce qui m’intéresse beaucoup à l’étranger, c’est d’observer comment ça se passe là-bas, de noter les similitudes et les différences avec le Québec ou avec les autres endroits où je suis allée, tout ça. Et cette année, j’ai aussi envie de sortir de mes propres sentiers battus, question d’essayer de nouvelles choses : deltaplane, plongée, kayak de mer…?

Aussi, dans la vie, je recherche l’étonnement et je suis portée sur l’absurde. Alors, à choisir entre aller voir un attrait touristique archi-connu (comme le Golden Gate, disons) ou passer par cette petite ruelle au décor flyé, j’opterai pour la ruelle. Pour ce qui est de mon goût pour l’absurde, ci-dessous, une de mes photos préférées d’un voyage à Paris :

Également, je suis fascinée par la beauté et la laideur intenses. On retrouve donc sur mes photos autant l’hideux chien galeux et toutes sortes d’horribles bibittes que la splendide statue ou le bambin tout mignon (ou son père!). D’ailleurs, j’aime beaucoup prendre des portraits. Mais pas des égo-portraits!

Et puis j’aime beaucoup l’architecture et la nature. J’ai un intérêt particulier pour les jardins botaniques et les chats (il y a toujours un chat).

Ah oui et pour en revenir à La Frousse autour du monde, de Bruno Blanchet : quatre tomes de bonheur à lire que je recommande chaudement.

Promesse d’ivrogne

Je pars demain, donc, direction San Francisco. Je m’engage à publier au moins un article par semaine sur mon site. Par contre, il se pourrait que ce ne soit pas toujours le cas (c’est un contrat avec des clauses en tous petits caractères) pour trois raisons.

Un, je n’aurai peut-être pas toujours accès à l’Internet.

Deux, je ne suis pas très disciplinée (la paresse est une de mes belles qualités).

Trois, je serai occupée à vivre ma vie.

À l’aide!

En terminant, je dois solliciter votre aide.

Famille, amis, collègues, lecteurs, j’aurai TELLEMENT besoin de vous sur mes chemins de vadrouille! J’aurai besoin de vos encouragements, de vos salutations, de votre attention, de vos nouvelles, de vos potins, de votre complicité, de votre humour, de vos commentaires...

J’y puiserai de l’énergie quand ma batterie sera à plat. J’y récolterai du réconfort dans les creux de vagues. Et si je me fie à certains d’entre vous, j’y trouverai une excellente source de niaiseries!

Vous m’êtes précieux, je compte sur vous!

Au bout du monde, mais près du cœur,

Isabelle xxx

4
Laissez un commentaire!

avatar
4 Comment threads
0 Thread replies
2 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
Manon ParentLorraine GagnéFranceJulie Recent comment authors
  Je m'abonne!  
le plus récent le plus ancien
Être informé de
Manon Parent
Invité
Manon Parent

Bonne vadrouille Isabelle,
Amuses toi bien et je te souhaite de belles découvertes. 🙂
J’espère que nous aurons accès à quelques-unes de tes photos, car j’aime celles qui ne font pas partie des sentiers battus.

Lorraine Gagné
Invité
Lorraine Gagné

Yes, belle Isabelle tu y es ! A un pas, WOW ! J’aimerais être toute petite pour t’accompagner sans te nuir , je te promet, il n’y aurais pas d’embûche , ni de chicane. Je pourrais suivre à tout moment tes périples. WOW ! Je suis aussi excitée que toi. Prendre l’avion WOW, tu me raconteras ton filing. Je te fais un GROS calin. XXX

France
Invité
France

Salut vas y avec l’intuition et ton coeur et tu feras la plus belle experience de ta vie.

Julie
Invité
Julie

Bon voyage mon amie! Sophie et moi, allons te partager nos aventures régulièrement. XXX